ELLIOT MAGINOT: une nouvelle chanson de Noël

En guise de cadeau pour souligner sa période préférée de l’année, Elliot Maginot nous offre Christmas Ain’t Enough, une toute nouvelle chanson de Noël qu’il a écrite et composée. Une bouffée d’air frais en cette saison où les classiques sont rois, Christmas Ain’t Enough est un extrait mélancolique mais rempli d’espoir, coréalisé avec Connor Seidel, son complice derrière Comrades.

So merry Christmas to the broken
The hopeless and god-forsaken
But you and me baby
We’re not giving up
just yet.
So merry Christmas to you

Vous pourrez entendre Christmas Ain’t Enough lors de l’émission spéciale de Noël à Belle et Bum  qui sera diffusée le 24 décembre à 20h sur les ondes de Télé-Québec et en rediffusion le 29 décembre à 21h sur le site de Télé-Québec.

ENGLISH VERSION

As a gift to celebrate his favorite time of the year, Elliot Maginot presents Christmas Ain’t Enough, a brand new song he wrote and composed. A breath of fresh air in this holiday season when classics reign, Christmas Is not Enough is wistful yet hopeful track, co-produced with Connor Seidel, his accomplice also behind Comrades.

Tune in to see Elliot sing Christmas Is not Enough during Belle et Bum’s Christmas special, which will be broadcast on December 24 at 8 pm on Télé-Québec and on December 29 at 9 pm on Télé-Québec’s website.


Comrades : plusieurs critiques positives

« Elliot Maginot est un habile metteur en scène et sait se décomposer jusqu’à atteindre l’os : voilà ce que dévoile Comrades. »
– Geneviève Tremblay, Le Devoir ★★★★

« Contemplative, captivating and organic, this is a record that showcases a young artist elevating his work to a whole other level. Elliot Maginot is well-attuned to what makes music pleasurable, and he deserves far wider recognition than he’s gotten »
– Adam Feibel, Exclaim ! (9/10)

« Il y a de ces musiciens qui ont tout compris, des maîtres du studio capables de reproduire les codes et sonorités d’un genre musical comme si rien n’était plus facile. Lorsque ces alchimistes du son possèdent, de surcroît, un sens inné de la mélodie, ils deviennent des acteurs redoutables dont les compositions se comparent aisément à celles des grandes pointures internationales. Avec son deuxième album, Comrades, Elliot Maginot prouve qu’il appartient à ce groupe d’artistes sélect. »
– Olivier Robillard Laveaux, ICI Musique

« Elliot Maginot monte la barre d’un cran avec ce deuxième album » – Léa Papineau-Robichaud, Journal 24 Heures

« artiste montréalais encore trop peu connu à notre goût »
– Carine Touma, Journal Métro ★★★½

« Une voix émouvante, des textes subtils, des airs délicieusement mélancoliques »
– Sophie Pouliot, ELLE Québec

« une maturité fort étonnante »
– Sylvain Ménard, Puisqu’il faut se lever (98.5)

« un jeune homme absolument charmant, bourré de talent »
– Catherine Richer, Le 15-18 (ICI Première)

« j’aime beaucoup son son très enveloppant »
– Catherine Pogonat, L’effet Pogonat (ICI Musique)

« une voix cristalline qui fait frissonner l’échine »
– Joëlle Bergeron, Coup de pouce

« Ce nouvel album marque, pour le musicien originaire de Saint-Hyacinthe, une évolution épatante. »
– Isabelle Lareau, Bible Urbaine

« De la pop folk qui farfouille dans tous les recoins du cœur »
– Jocelyn Legault, ARP Média